Les USA comprirent très vite que la télépathie était une réalité. Dès le début de la guerre froide, les espions à la solde des américains procuraient régulièrement des preuves attestant que l'URSS disposait de programmes d'études très avancés.

Une fois le doute que ce fut une campagne d'intoxication soit levés, les USA durent  admettre les progrès. En quelques années, les russes étaient parvenus à mettre en application ce qu'ils avaient appris: fuites de renseignements, disparitions d'élèments sensibles, consuls devenus subitement fous ... etc.

Les USA ne savaient pas encore perdre une guerre, fut-elle froide. Il leur fallait contrer et si possible avec l'arme choisi par l'ennemi: les armes mentales.

Page suivante >

Sommaire